Xiberia v10 : gaming et polyvalence exemplaire, pour une utilisation intensive !

Xiberia ou Siberia? la ressemblance est assez proche. Mais qu'on se le dise, la marque reste le partenaire officiel de la WCA depuis 2016, rien que ça. Et pour rappel, la World Cyber Arena est une compétition sportive électronique mondiale crée en 2014. Alors pour nous épater , elle propose des casques exclusifs gaming, très extravagants et massifs, qui envoient du lourd. Cependant, le modèle V10 s'en détache quelque peu, par son aspect un peu plus sobre, mais aussi par une polyvalence plus marquée, et dans un rapport qualité-prix sans véritable équivalent...

Site du fabricant : Xiberia
Prix Public : entre 20€ / 30€



Contrairement aux autres modèles de la marque, ce V10 se contente d'une simple boite en carton qui manque quelque peu de rigidité et de robustesse. 




Ceci dit, le logo WCA reste bien en évidence et nous rappelle, si cela avait été oublié, qu'il reste un produit officiel et le principal partenaire de l’événement mondial.



Le V10 existe en deux versions, par connectique usb et par jack classique (micro/audio). Suivant le modèle reçu (ici par USB), le casque est emballé dans du papier bulle. Cette version n'a rien en terme d'accessoires, au contraire de la version jack qui bénéficie d'une petite sacoche de transport et un splitter permettant une utilisation sur mobile (jack à 4 pôles), tout en profitant du micro.




Moins massif que les autres modèles de la marque, le V10 n'en reste pas moins un casque gaming, par son design un peu plus passe-partout, mais réussi. 



Comme attendu, l'ensemble est entièrement réalisé en plastique de très bonne qualité. La finition globale, pour un casque vendu à ce tarif, est parfaite. Pris en main, il n'émet aucun craquement suspect, malgré un poids assez important. Comme le montrent d'ailleurs les photos un peu plus bas, sa résistance peut être mise à rude épreuve et sans aucun ménagement.



Coté câble, son épaisseur par connectique USB est très impressionnante (5.2 mm) et lui confère une rigidité pas franchement pratique. Et d'ailleurs, est-ce que des absorbeurs de torsion aussi imposants était vraiment nécessaire ? 




Pour les deux modèles, la télécommande se greffe sur le câble. Imposante par USB, elle reste contenue par jack et plus légère. La prise USB semble extrêmement robuste, mais sa longueur importante pourrait poser un problème de casse ou de fiabilité. La version jack profite, quant à elle, d'un câble plus fin et tressé.



Le confort qu'offre le V10 pourrait être un sans faute. Son large bandeau large s'inspire du réglage automatique de profondeur si cher à AKG. Il épouse d'ailleurs en douceur le crâne, ce qui lui permet de bien équilibrer et répartir le poids du V10. 




Ses coussinets bien enveloppants sont très confortables et adaptés pour de longues sessions. A l'inverse, ils n'offrent pas une isolation optimale car ils manquent légèrement de profondeur, même si cette dernière reste tout à fait correcte. Signalons également que la chauffe est présente, mais limitée.




Du point de vue du micro, il est extrêmement malléable et efficace, nous offrant une capture audio assez claire. Doté d'une LED à son extrémité, cela permet de savoir lorsqu'il est en fonction.



Les transducteurs qui équipent le V10 sont très larges, de près de 50 mm. Analogique par jack, la version USB est reconnue par Windows comme une carte son USB et permet une résolution audio DVD (16 bits / 48 kHz).




Un son spacieux et curieusement bien équilibré

Le son est assez exceptionnel pour ce tarif et ce type de casque dit gaming. En effet, il est globalement très bien équilibré, suffisamment détaillé et énergique, avec des basses certes puissantes, mais pas envahissantes, ce qui lui permet d'être utilisé pour le jeu mais aussi pour une écoute musicale, sur tous les styles qui lui sont proposés. 




Autre bon point, il bénéficie d'une très bonne sensation d'espace, qui peut même devenir assez impressionnante par moment, bien loin d'un casque fermé.



La courbe de réponse en fréquence

Sur le graphique ci-dessous, nous avons la courbe de réponse d'un casque V10 en version jack. La courbe verte représente la réponse du casque lorsque les coussinets reposent correctement tout autours de vos oreilles : nous constatons des basses un peu plus marquées et toujours agréables. Autrement, la courbe reste globalement homogène, avec une belle pointe dans les hautes fréquences, ce qui nous offre les petits détails bien venus durant le jeu, mais aussi en musique !



Abordable, polyvalent et performant

En utilisation courante, ce casque se montre extrêmement polyvalent et crée la surprise par sa finition exemplaire, un très bon confort, un son spacieux et détaillé, avec un équilibre rare dans cette gamme de prix ! Le V10 a bien entendu quelques petits défaut qu'on pourra très facilement lui pardonner et rien qui pourrait nous détourner d'un usage intensif au quotidien. Au vu du prix très bas, ce casque est une référence low cost à garder, que ce soit pour un usage gaming, mais aussi audio et vidéo, pour une utilisation de tous les jours !



Annexe :
  • Pour montrer son sérieux, la marque appose un sticker transparent au logo argenté pour sceller la boite.
  • Une fois le casque branché, ile est détecté en tant que "USB audio device générique".  On peut l'utiliser alors comme une carte son externe et lui appliquer, par exemple, des profils audio sous foobar (DS) pour une qualité audio maximale.


Lien du constructeur : http://www.xiberia.net

Spécifications officielles :
  • Référence : Xiberia V10
  • Transducteurs :  50 mm 
  • Fréquences : 20 Hz - 20 kHz
  • Impédance : 32 ohm 
  • Sensibilité : 103 db (+/- 3 db)
  • Puissance admissible : 20 mW
  • Micro : orientable, sensibilité -42 db, impédance 2.2 kOhm 
  • Câble : 2.20 m

Aucun commentaire:

Publier un commentaire