FiiO X5 III : le lecteur audiophile "couteau suisse" par excellence

On ne présente plus FiiO, l'un des acteurs et fabricants chinois majeurs d'équipements audiophiles. 

Il faut dire que depuis les fameux amplificateurs pour casques audio E3 puis E5, un sacré bout de chemin a été passé. Après un an d'utilisation déjà écoulés, il est grand temps de faire un petit point de ressenti global sur l'un des lecteurs audiophiles toujours d'actualité et aux spécifications techniques alléchantes...




Où se le procurer ? : X5 III
Type : lecteur audiophile android

Prix Public : 399€

Contrairement à bien d'autres appareils, son prix n'a pas subi de réelles variations. Et pour cause, ce lecteur est un véritable couteau suisse ! En effet, il nous offre pour chaque situation une réelle polyvalence.




Même s'il est issu d'une version II, cet X5 III n'a plus rien à voir avec son aîné, mis à part le nom. En effet, les puces, les sorties, le système... tout a été revu à la hausse pour nous offrir un tout autre lecteur très clairement audiophile. 




Doté d'une sonorité précise, une puissance suffisante et une connectivité filaire et sans-fil, il peut être utilisé avec de nombreux équipements. Sans nous attarder sur son rendu sonore qui a déjà été maintes fois détaillé par de nombreux confrères, le but de ce test est d'en aborder une autre facette, celle du ressenti par certains points positifs et négatifs marquants, après un an d'utilisation quotidienne !





Tout d'abord, les points positifs :


  • Sa finition métal, un chef d'oeuvre qui lui donne également toute sa robustesse. 
  • Son format réduit de type smartphone.
  • Android pour système, ce qui ouvre à priori une foule de possibilités
  • Une application audio dédiée et légère avec des filtres audio avancés et du gapless
  • Des connexions filaires (symétrique, jack et coaxiale) et sans fil (apt-X supporté).
  • Port micro USB avec fonction stockage de masse et DAC audio
  • Des boutons de contrôle physiques simples (marche / arrêt, avance / retour, lecture / pause et molette de volume)
  • Des accessoires complets et protecteurs (housse cuir et silicone, protection écran).
  • Son prix, le plus abordable au vu de la concurrence



Et enfin les points négatifs :


  • Son autonomie, un peu juste et variable suivant l'usage (filaire, symétrique, Bluetooth), avec seulement 10 h annoncés. Si la recharge rapide est bien gérée, son interface ne l'indique jamais et il faut alors, si le chargeur le supporte, s'y fier (ex. Oittm QC3).
  • Son système. Un Android oui, mais obsolète (5.1.1), qui manque cruellement de réactivité et d'optimisation, à tel point qu'on se limitera volontiers au mode audio pur, avec l'application de lecture FiiO. 
  • Son application audio maison. Malgré une version agréable, simple et efficace, elle comporte de nombreux bugs aussi curieux qu'aléatoires. Pour n'en citer que quelques uns : perte des commandes (physiques et via télécommande), freezes et plantages, reprise de lecture impossible, traductions inachevées ou dénuées de sens...etc.
  • Sa sortie symétrique. Sur certains matériels (Ex. LZA4 à 16.7 ohms), un souffle peut être entendu et cela ne dépends pas du câble (FiiO Balanced et Brainwavz testés). Avec des Audiopfly AF180 (14.2 ohm), il n'y a aucun souffle.
  • Son étui en silicone. Il jaunit et ne permettant pas une utilisation aisée des connectiques à cause des protections de ports et l'absence de fentes pour extraire les cartes mémoires sans enlever la protection.
  • L'accès aux cartes mémoire. En effet, pourquoi avoir opté pour des tiroirs qui nécessitent systématiquement un outil ? 
  • Une vitesse de copie vers cartes mémoire honteuse. Comment trouver la patience de remplir sa carte de 200 gb Sandisk Extreme Classe 10 via USB lorsque l'on plafonne à 5 mb/s en copie ? Extraire les cartes devient essentiel, d'où l'importance d'avoir un accès facilité.


Partie matérielle en hausse, partie logicielle en retrait


Si FiiO a su se hisser au rang des fabricants d'appareils nomades incontournables, son tout dernier X5 III, malgré des qualités matérielles évidentes, semblait plus tenir de la version alpha à sa sortie. Son prix abordable et son extrême polyvalence doublées par ses performances sonores de haut vol ont quelque peu été ternies par des plantages et des lenteurs constantes qui affectent considérablement le plaisir d'utilisation promis initialement avec un appareil sous Android.




FiiO n'a pourtant pas chômé. Pour y remédier, pas moins de 13 firmwares sont venus se greffer au X5 III depuis sa sortie ! Et malgré toutes les versions qui se sont succédé, il subsiste encore et toujours différents bugs aussi inattendus que surprenants. On comprends mieux dès lors pourquoi les nouveaux lecteurs M7 et M9 se trouvent limités à l'audio, tout en conservant néanmoins une base Android.




S'il reste vraiment performant et attachant par sa polyvalence et son design, ce X5 III nous laisse quand même un véritable gout d'inachevé, coté logiciel. Car aujourd'hui et sans aucune mise à jour depuis plusieurs longs mois, il nous apparaît comme une version beta, tant il manque encore de stabilité et de réactivité. Malgré le fait qu'il soit utilisable en l'état et au quotidien, espérons que FiiO trouve encore un intérêt pour lui générer une version de firmware ultime lui permettant de rivaliser en stabilité et réactivité avec ses anciens produits. Mais déjà, quelques solutions sérieuses et plus stables se profilent du coté de quelques développeurs alternatifs... Et ce petit lecteur audiophile le mérite amplement !




Annexe :
  • Le site fidelizer-audio.com propose une ROM alternative optimisée audio et basée sur celles de FiiO avec la dernière application de lecture disponible.
  • Sur Heaf-fi, un kernel de remplacement est également disponible afin d'accélérer très légèrement ce X5 III. Il est possible de le combiner avec la ROM fidelizer.
  • Afin d'obtenir plus de confort en utilisation, j'ai volontairement retiré les protections des connectiques et créer deux fentes au niveau des cartes mémoires pour ne pas avoir à enlever toute la protection.


Spécifications complètes et officielles disponibles via FiiO : ici

Spécifications complètes FR : Son-Video.com
  • Référence : X5 III (MK3)
  • Ecran: 3.97” IPS tactile, 480x800 pixels
  • DAC: DUAL AKM AK4490EN 32Bits 768kHz
  • SOC : 4-core Cortex A9 Rockship RK3188
  • RAM / Espace disque / Ports Micro SD : 1 GB, 32GB, 256GB x 2 slots
  • Bluetooth : apt-X
  • Sorties : jack 3.5 mm, coaxiale 3.5 mm, symétrique 2.5 mm
  • Autonomie : env.10h

Aucun commentaire:

Publier un commentaire