Xduoo X10 : un lecteur audiophile simple, et puis c'est tout !

Xduoo est une de ces nombreuses marques audio chinoises très curieuse et dont on se demande vraiment comment s'est passé le processus de création, rien qu'au niveau du nom. C'est un secret que seuls nos confrères chinois possèdent et gardent jalousement en secret. Qu'à cela ne tienne, il est temps de tester ce petit produit audio nomade doté d'un aspect high-tech  assez particulier et aux spécifications alléchantes...


Où se le procurer ? : >>>> Chez GearBest <<<<

Prix public : 145€

Comme toujours, peu d'informations filtrent au niveau de la marque. Mais une chose est sûre, nous sommes bien en face d'un fabricant spécialisé en audio et non d'un simple distributeur qui appose son logo sur des produits tiers. Pour s'en convaincre, il suffit de consulter l'éventail des produits proposés et leurs spécifications. Après un X3 dépouillé qui a fait beaucoup de bruit en son temps, le X10, lecteur phare du fabricant, mets la barre encore un peu plus haut.



Pour ce dernier, la boite est assez réduite mais sympathique, conforme à bien des produits similaires asiatiques et sans grosse surprise. 




En effet, l'anglais n'a toujours pas disparu au profit du français, mais qu'importe ! A l'intérieur, on retrouve plusieurs accessoires (tous très bien finis) et un mode d'emploi qui, sans surprise, reste lui aussi définitivement en anglais.




Dans cet ensemble, citons les indispensables films de protection, un câble jack/jack mâle plaqué or, et un câble optique (plaqué or également) d'excellente facture. Pour ce dernier, le format pose problème, en particulier pour la connexion vers un amplificateur.




En effet, si bien des appareils nomades adoptent une fiche jack pour la sortie numérique (optique ou coaxiale), les amplificateurs adoptent le Toslink. Des adaptateurs jack vers Toslink existent, mais il est dommage que ce ne soit pas fourni de base, sachant que bien des câbles le proposent. Dernier point, on regrettera l'absence d'une house ou coque de protection en silicone, accessoire presque indispensable à l'heure actuelle.



Un design sobre et perfectible

Le design du X10 est très surprenant. Sa structure de base, comme chez la plupart des concurrents, est robuste. En effet, elle est en aluminium usiné de qualité avionique. De loin, son coté anguleux avec sa molette et son bouton central lui confèrent un aspect très technique. 




De près, si la majorité des inscriptions sont gravées au laser sur le métal (et présentent une police de caractère adéquate), ses inscriptions sous l'écran et sa led (d'une simplicité déconcertante) cassent le trait de ce design technologique pourtant si bien parti...



Une chose est sûre, il est pratique d'avoir des boutons physiques sur ce type de lecteur, cela permet une utilisation plus aisée à l'aveugle même s'ils ne présentent aucun détrompeur. 




Petite déception en revanche pour la molette : grande et correctement crantée, parfaite en rotation, elle est pourtant mise en défaut par une taille trop réduite du X10. Pris en main naturellement, elle se trouve bien trop basse et proche du pouce, loin d'être pratique à utiliser. On lui préférera donc les deux boutons avance et retour car mieux agencés et plus efficaces... Dommage !




Une électronique de choix

Les spécification de l'X10 sont attractives ! écran 2 pouces bien lisible, sortie optique, double slot mémoire très accessibles jusqu'à 2x128gb, support lossless en 24 bits 192 kHz et DSD, support des commandes CTIA, bouton verrou... Une fois démonté, il nous révèle plusieurs composants de qualité.




Tout d'abord, un processeur assez courant, plutôt utilisé sur les produit bas et moyen gamme asiatiques, l'Ingenic JZ4760B. S'en suit alors un DAC haut de gamme, l'AK4490EQ, un filtre passe-bas OPA1612, un ampli Muse 8920, un buffer LMH6643, du condensateur Nichicon, des connectiques plaquées or, et une batterie de 2400 mAh.




Dans tout ce beau monde, un morceau de scotch sur le bouton ON/OFF vient quelque peu gâcher le tableau, tout comme une soudure manuelle d'un composant sur l'autre...




Coté logiciel (v1.11), rien d'excentrique, que du pratique et une traduction française plus avancée que chez d'autres marques. Avec cela s'accompagne une grande stabilité et de nombreux formats audio pris en charge. 




Mais on ne peut que déplorer l'absence du Gapless. Ceci shunte allègrement quelques microsecondes entre les pistes, l'avance-retour également. Ce dernier est d'ailleurs à vitesse unique, bien trop lente lorsque l'on souhaite accéder à un passage éloigné, dans le cas de longs mix par exemple. L'absence d'égaliseur pourrait être citée, mais dans la majorité des cas, ce dernier ne présente qu'un intérêt très limité à cause d'une faible efficacité. 




Laissez votre casque et votre musique s'exprimer !

Coté sonore, c'est une très bonne surprise. Ne semblant doté d'aucune coloration particulière, il s'avère suffisamment puissant pour piloter correctement la majorité des casques du marché et jusqu'aux 300 ohms (volume moyen à 60 sur 100 pour un DT1770 et 70 pour un GMP450). 




Ceci procure, lorsque le casque le permet, un très bel équilibre sonore et une spatialisation de très bonne qualité. Sur un DT1770 par exemple, l'accord semble parfait, entre puissance, clarté, précision et espace. Avec des équipements plus neutres (intra-auriculaires AF180), certains morceaux peuvent paraître un peu froids. Bref, l'appareil polyvalent idéal pour profiter pleinement de vos morceaux et autres équipements audio.




Un lecteur audio nomade face à une sérieuse concurrence

Le X10 est un très bon lecteur audio nomade, simple et attachant, assemblé avec des composants très sérieux et qualitatifs. Malgré quelques petits défauts auxquels on ne prête plus attention au fil de son l'utilisation (dont l'absence de Gapless et la perte de quelques micro-secondes en avance/retour), c'est un appareil globalement efficace qui ne manque pas d'atouts.

Mais il se confronte à une concurrence de plus en plus pressante et complexe, tout l'inverse de son adn. Car il se situe en effet dans une gamme tarifaire très concurrentielle. Heureusement, chacun dispose de fonctionnalités spécifiques, ici une sortie optique, peu courante sur les baladeurs numériques mais indispensable sur les appareils HiFi les plus récents. Donc opter pour l'X10, c'est aussi s'affranchir du DAC-USB (généralement présent chez la concurrence) pour un lecteur doté d'une très belle neutralité, le tout dans une grande simplicité.

Autrement et dans une utilisation courante, il tient ses promesses, par son autonomie et sa stabilité, ainsi que son confort d'utilisation. En bref, le Xduoo X10 est assurément un lecteur audiophile nomade très abordable et qui se consacre pleinement à sa fonction première : la musique !





Annexe :
  • Ici, quelques informations de plus concernant le X10: il bénéficie d'un ampli CMOS de précision à faible bruit AD8656, un relais NEC UD2-5NU, une puce de gestion d'alimentation AXP 202, et la sortie optique est gérée par un WM8805.
  • Avec le verrouillage enclenché, seul le bouton ON/OFF reste actif. 
  • Encore quelques informations sur le Xduoo X10 chez le fabricant.




Spécifications officielles :
  • Référence : X10
  • Réponse en fréquence: 20 Hz - 20 kHz (+/- 0.5 db)
  • S/N: 112 dB
  • THD+N inf. à 0.0025%
  • THD + N: 0.0016%
  • Diaphonie : sup à 70 db
  • Ecran : 2.0 pouces, 240 * 320 couleurs 262k
  • Sortie: 240mW @ 32 Ω
  • Sortie ligne: 1.7Vrms
  • Sorties : ligne ou optique, casque
  • Autonomie : env. 9h (charge inf. à 4h 5V 2A)
  • Poids : 141 grammes

Contenu de la boite :
  • 1 x Lecteur X10
  • 2 x Films protection écran
  • 1 x Câble jack-jack 3.5 mm
  • 1 x Câble jack-jack optique
  • 1 x Mode d'emploi (Anglais)
  • 1 x Carte de garantie

Aucun commentaire:

Publier un commentaire